10% + 1 cadeau sur votre 1ère commande dès 20€ CODE : MINIBIENVENUE
Livraison offerte dès 49€* + 1 cadeau dès 49€ et 99€ + Echantillons offerts

Les 3 étapes fondamentales pour devenir minimaliste

Vous avez déjà certainement entendu parler du minimalisme, ce mode de vie ou seul l'essentiel est conservé.

Vivre mieux avec moins c'est la volonté de beaucoup d'entre nous. Aujourd'hui, nous vivons dans un monde encombré, dicté par une consommation excessive de produits dont nous n'avons pas besoin.

Force est de constater que la plupart des maisons sont pleines d'objets futiles, et les quotidiens remplis de missions et d'événements inutiles. Ainsi, il est temps de se débarrasser de toutes ces choses superflues et de se concentrer sur l'essentiel. On vous promet, ça fait un bien fou !

Ce mode de vie vous attire et vous vous demandez comment faire pour devenir minimaliste ? Lisez cet article découvrez les 3 étapes fondamentales à adopter.

Qu’est-ce que le minimalisme ?

Popularisé par la japonaise Marie Kondo et par le documentaire 'Minimalism' sorti en 2016, le minimalisme est un concept qui met l'accent sur la simplicité, la conscience et la qualité plutôt que sur la quantité et la possession d'objets matériels. Il s'agit de se concentrer sur l'essentiel et de délaisser les objets futiles, qui n'apportent pas de valeur ajoutée. Le minimalisme s'applique à de nombreux aspects de la vie, tels que la consommation, les relations et la gestion de son temps.

Mais attention à ne pas tomber dans les préjugés, le minimalisme ce n'est pas tout jeter et partir vivre dans une grotte, c’est simplement prendre le contrôle de sa vie en mettant en priorité les éléments les plus importants. 

En somme, devenir minimaliste vous aidera à vous concentrer sur ce qui est vraiment important, à consommer différemment, et à vivre de manière plus consciente.

Pourquoi opter pour un style de vie minimaliste ?

Pourquoi choisir de devenir minimaliste ? Quel est le but du minimalisme ? Une chose est certaine, le minimalisme apporte de nombreux bienfaits et avantages dans votre vie et vous permet de vous sentir plus libre et heureux.

Avoir une vie plus simple et vous délester de l'inutile, c'est vous permettre de vivre dans un environnement plus ordonné, plus harmonieux et plus propre. En ayant moins de possessions matérielles, vous augmenterez le temps et l'énergie consacrée aux activités et aux relations qui ont de la signification pour vous.

Le minimalisme, c'est également un excellent moyen d'améliorer votre bien-être mental et physique. En faisant le vide dans votre maison et en désencombrant votre esprit, vous vous sentirez apaisé et vous réduirez considérablement votre charge mentale et votre stress lié à cette accumulation. Ce tri vous aidera également à vous concentrer sur les choses ayant une vraie valeur à vos yeux et vous apportant de la joie et du bonheur, tels que vos relations avec vos proches ou vos activités.

Vous souhaitez réduire votre impact sur l'environnement, le mouvement minimaliste, s'inscrivant dans cette même éthique, est fait pour vous. En effet, le minimalisme est étroitement lié à l'environnement, parce que consommer moins et mieux c'est participer à la préservation de notre écosystème. En achetant moins, vous minimisez votre empreinte écologique et contribuer à la protection de la planète.

Mais ce n'est pas tout, être minimaliste vous permet également d'atteindre des objectifs financiers et d'économiser de l'argent. Et oui, en apprenant à consommer différemment, vous réduirez considérablement vos dépenses inutiles. Grâce au minimalisme, vous pourrez épargner pour des projets plus importants.

Vous l'aurez compris, le minimalisme à de nombreux avantages considérables. Ils peuvent inclure le fait d'avoir une vie plus simple et moins stressante, de faire des économies financières, de réduire les achats matériels inutiles, et d'avoir une consommation plus responsable.

3 étapes fondamentales pour devenir minimaliste

Le minimalisme, ça s'apprend. Même si cela peut sembler difficile au début, il est important d'y aller petit à petit, en évitant de changer radicalement vos habitudes.

Dans cet article, découvrez les 3 étapes clés pour donner un tournant à votre style de vie et prendre le chemin du minimalisme.

La prise de conscience

La phase de prise de conscience est la première étape fondamentale pour devenir minimaliste. C'est le moment où vous prenez conscience de la quantité de biens futiles que vous possédez et de leur impact sur votre vie.

Il y a plusieurs manières de prendre conscience de vos possessions matérielles :

L'inventaire : Il s'agit de faire un bilan, un récapitulatif de tous les objets que vous possédez, en commençant par une pièce ou un placard à la fois.

La pause d'achat : Faites une pause, arrêtez d'acheter des biens pendant une certaine période et concentrez vous sur ce que vous avez déjà. Cela vous permettra de prendre conscience de tout ce que vous disposez chez vous et vous rendre compte que vous ne nécessitez pas de choses supplémentaires. Durant cette pause d'achat, prenez le temps pour réfléchir à vos futurs achats essentiels.

Le questionnement : C'est le moment de vous posez des questions sur vos objets. Est-ce que je l'utilise vraiment ? Est-ce que cela apporte une valeur à ma vie ? Est-ce que je l'ai utilisé les derniers mois ? Est-ce que j'en ai besoin ? Faites une liste de questions et posez-vous les pour chacun de vos biens.

L'observation : Observez les objets que vous utilisez quotidiennement, les relations auxquelles vous tenez et les activités que vous effectuez régulièrement. Cette phase d'observation vous permettra par la suite de faire le tri dans votre vie et de garder uniquement les possessions matérielles et immatérielles essentielles.

Il est important de noter que cette prise de conscience, peut être difficile, car elle implique de faire face à ses véritables besoins. Cependant, elle s'avère primordiale afin de déterminer ce qui est réellement important pour vous et ce qui peut être éliminé. Cette étape représente également l'opportunité d'analyser votre manière de consommer.

Le désencombrement

La mise en place du changement et le désencombrement sont des phases cruciales pour commencer à s'inscrire dans une démarche minimaliste. Une fois que vous avez pris conscience de la quantité de choses inutiles que vous possédez, vous pouvez commencer à mettre en place des changements pour vous désencombrer. Mais comment faire pour ne garder que l'essentiel ? Et bien, il existe plusieurs méthodes pour y parvenir, voici nos préférées :

La méthode de KonMari : Connaissez-vous la méthode de rangement KonMari ?

C'est une méthode de rangement développée par la japonaise Marie Kondo qui vous encourage à conserver uniquement les objets qui vous apportent de la positivité et à les ranger de manière ordonnée et visible. La méthode se concentre sur le rangement par catégorie plutôt que par pièce, commençant généralement par les vêtements, suivis des papiers, des livres, des objets décoratifs et des objets de ménage. Ne conserver que ce qui à de la valeur ajoutée !

Le désencombrement par étape : Désencombrer son intérieur peut s'avérer être une décision difficile à prendre et à gérer. Mais rien ne sert de désencombrer tout d'un coup, mieux vaut procéder petit à petit en éliminant les biens superflus et en gardant ceux qui sont utiles et qui ont une valeur sentimentale. Commencez par une pièce ou un placard et avancez peu à peu. En plus des biens matériels, le désencombrement inclut la réduction de vos abonnements, de vos engagements, et de vos obligations. Le désencombrement permet de libérer de l'espace physique, mais aussi mental, cela permet de se sentir plus léger, plus libre et plus heureux.

Notre conseil : Triez les biens que vous ne souhaitez pas conserver par catégories catégories. Par exemple : à garder, à donner, à jeter ou à vendre.

Les ventes de garage et les vide-greniers : Pour vous motiver à désencombrer votre maison, pensez aux ventes de garages et aux vide-greniers. C'est l'occasion de vendre ou de donner tous vos objets superflus, tout en générant de l'argent.

Avant de vous lancer dans cette grande étape du désencombrement, il est important d'avoir en mémoire que cette phase peut prendre du temps et nécessiter de la persévérance. Ainsi, ne baissez pas les bras et allez-y petit à petit, sans vous mettre de pression et de dates à respecter. Prenez le temps de réfléchir sur chaque objet avant de prendre une décision et surtout, débarrassez-vous des objets inutiles sans tomber dans l'extrême.

Rappelez-vous que le minimalisme ne signifie pas vivre avec rien, mais vivre avec moins !

Apprendre à consommer différemment  

Une fois votre intérieur désencombré, il est nécessaire de la maintenir dans cet état. Pour cela, apprenez à consommer différemment. Le minimalisme encourage une consommation consciente et limitée ce qui aide à améliorer la qualité de vie, à réduire les déchets et la pollution, mais également à économiser de l'argent.

Dans notre société actuelle, nous avons tendance à accumuler des tonnes de biens matériels, ainsi les minimalistes choisissent de consommer d'une manière plus consciente afin de réduire leurs dépenses superflues. Mais l'achat conscient qu'est ce que c'est exactement ? Il s'agit d'un processus de décision d'achat qui implique une réflexion consciente sur les conséquences de chaque achat, notamment en termes de durabilité, de besoin réel, de valeur personnelle et de nécessité. L'objectif de l'achat conscient est de faire des choix éclairés et responsables qui favorisent une vie équilibrée et respectueuse de l'environnement.

Comment changer ses habitudes de consommation ?

L'occasion et la seconde main : Donnez une seconde vie, pensez-y ! Au lieu d'investir dans de nouveaux objets, optez pour des objets d'occasion ou de seconde main, pouvant être réutilisés. Grâce à cette nouvelle habitude de consommation, vous réduirez vos déchets et économiserez de l'argent. Un choix écologique et éthique qui vous aidera à vivre de manière plus consciente et durable.

L'achat de produits locaux et responsables : Dans un style de vie minimaliste, on opte pour des produits locaux, éco-responsables et réutilisables. Soutenez les petites entreprises implantées près de chez vous en achetant des produits locaux et d'une qualité supérieure. Préférez également les produits responsables, qui sont fabriqués de manière éthique et durable, avec une moindre empreinte écologique. En achetant de cette façon, vous minimiserez votre impact environnemental et participerez à la construction d'un monde plus durable.

La location ou l'emprunt d'objets : Lorsque vous avez besoin d'un objet pour une durée limitée, pensez à la location ou à l'emprunt. Avant d'investir dans des biens qui ne vous serviront qu'occasionnellement, pensez à demander à votre entourage ou à regarder sur des sites ou des applications de location d'objets. Aujourd'hui, il est possible de louer des vêtements, des outils, du matériel de sport et bien d'autres encore... En utilisant cette méthode, vous économiserez de l'argent, tout en réduisant vos déchets et en maintenant votre espace de vie désencombré. Une astuce au top à adopter au plus vite !

Le 'fait maison' : Pourquoi acheter quand on peut faire soi-même ? Le fait maison consiste à privilégier les produits et les objets fabriqués à la main, souvent à partir de matériaux de récupération, plutôt que d'acheter des articles fabriqués en série. Cela passe par la confection de vêtements, la fabrication de meubles et la création de produits ménagers naturels par exemple. Le fait maison, c'est également une manière de développer sa créativité tout en se sentant plus impliqué dans la production des biens dont on a besoin dans la vie quotidienne. De plus, les objets faits par vos soins auront d'autant plus de signification et de valeur pour vous.

Enfin, gardez en tête que le minimalisme ne signifie pas s'interdire tout achat, mais plutôt réfléchir à ses besoins réels avant d'investir dans des objets qui ne vous apportent pas de réels bénéfices.

Le minimalisme en cosmétiques : Nos conseils 

Le minimalisme en cosmétiques consiste à utiliser un nombre limité de soins formulés avec peu d'ingrédients, tous naturels, pour prendre soin de votre peau et de votre corps. Réduisez le nombre de produits de votre routine beauté et privilégiez des cosmétiques avec des formules 100% actives, sans conservateurs, écologiques et adaptés à votre peau. Chez minimaliste, nous proposons des bio-cosmétiques efficaces avec un minimum d'ingrédients, et nous prônons la richesse des matières premières naturelles. Optez pour une routine minimaliste et votre peau vous remerciera !

Voici notre guide, composé de quelques étapes fondamentales, pour simplifier votre routine de soins et devenir plus conscient de ce que vous utilisez réellement.

 

Faites le tri

La première phase pour minimiser votre routine de soins est de faire le tri dans vos produits. Prenez le temps de vider vos placards et de vous concentrer sur les produits que vous utilisez quotidiennement et qui fonctionnent pour vous. Débarrassez-vous des produits périmés, inefficaces, inadaptés à votre peau et inutilisés depuis des mois. En bref, réduisez votre routine de soins de la peau à l'essentiel. Généralement, nous avons tendance à utiliser trop de produits et parfois même avec de mauvaises compositions ce qui peut causer des problèmes de peau tels que l'irritation ou l'excès de sébum. En réduisant votre routine à seulement quelques soins et cosmétiques efficaces et adaptés à vos besoins, vous pourrez désencombrer vos placards tout en prenant soin de votre peau.

 

Préférez la qualité à la quantité

En minimalisme, nous préférons la qualité à la quantité. Cette règle d'or est d'autant plus valable quand il s'agit de soins. Nul besoin d'avoir des tonnes de produits sur ces étagères quand seulement 5 d'entre eux sont réellement sains et efficaces. C'est pourquoi il est indispensable d'opter pour des produits de qualité, 100% actifs, sans ingrédients de synthèse et avec une composition naturelle. Il est également important de prôner des produits locaux afin de connaître l'origine de ce que l'on applique sur notre peau. Comme toutes étapes du minimalisme, la simplification de votre routine de soins de la peau est un processus continu. Ainsi, vous allez apprendre et évoluer au fil du temps pour un jour, construire la routine parfaite pour vous !

Donnez une seconde vie à vos contenants

Connaissez-vous le surcyclage ? Le surcyclage ou l'upcycling en anglais, c'est l'art de recréer, d'octroyer une seconde vie à un objet en lui donnant une valeur supérieure à sa première vie.

C'est un concept qui consiste à réutiliser des objets ou des matériaux de manière créative pour en faire quelque chose de nouveau, plutôt que de les jeter. Les contenants de nos produits minimaliste ont été étudiés pour être réutilisés en tant que bougie, pot à bijoux ou soliflore.

Joli, écologique et économique !